The Griffin’s

Les cigares The Griffin’s

Réalisés par le groupe Davidoff, il s’agit d’un des cigares les plus répandus et les plus passe-partout. Son nom est le fruit d’une histoire d’homme. Peut-être l’ignoriez-vous jusqu’à aujourd’hui, mais le « Griffin’s » est bien une discothèque de Genève. Attirant la clientèle huppée genevoise dans les années septante, le patron a souhaité créer sa propre marque de cigares, confinant au chic le plus ultra son établissement. Pour ce, la rencontre avec M. Schneider a bien évidement été capitale et quelques mois plus tard, le « Griffin’s » était né.

Ils s’agit d’un cigare dominicain des plus classiques qui soit, j’entends par là le mélange de tabacs le plus répandu : une tripe dominicaine et une cape du Connecticut. La qualité et l’effort qui entre dans la réalisation de chaque cigare sont exceptionnels, ils sont d’une régularité sans faille. La tripe inclut des tabacs de trois vallées différentes dont la célèbre « Cibao » et une cape de Connecticut pour donner un goût léger, rond à la fumée. C’est le cigare idéal pour les jeunes aficionados, pas trop puissant et toujours agréable et facile à fumer.

Cape : Connecticut
Sous-cape : République Dominicaine
Tripe : République Dominicaine

WordPress PopUp Plugin

La Maison du Cigare

Vous devez être âgé de 18 ans pour visiter ce site. Veuillez vérifier votre âge